L'Histoire du Bon Marché

À l’image d’un Paris du 19e siècle où tout bouge, tout change, tout s’invente, une petite mercerie à l'angle de la rue de Sèvres et de la rue du Bac deviendra, sous l’impulsion des époux Boucicaut, le premier Grand Magasin parisien.


Bousculant les traditions, Le Bon Marché, faisant aujourd’hui partie du groupe LVMH, reflète plus que jamais cet esprit Rive Gauche : une ouverture sur le monde, un goût pour la culture, une tradition sans cesse revisitée…


Retour sur l’histoire de ce Grand Magasin iconique.


En 1852, Aristide Boucicaut, fils de chapeliers monté à Paris pour être calicot, comprend vite qu’il y a une place pour un nouveau commerce, proposant plus de choix aux acheteurs… Il transforme, avec son épouse Marguerite, une simple échoppe en un "Grand Magasin" parisien singulier au large choix où l’on entre librement et déambule sans être importuné. Le Bon Marché Rive Gauche est né et les innovations se multiplient : prix fixes, marges réduites, livraison à domicile, échange d’articles, vente par correspondance, mois du blanc, soldes, concerts privés, coin bibliothèque… Dans le monde entier, on s’inspire bientôt du modèle commercial inventé par ce couple précurseur et révolutionnaire. Au début de l’année 1875, une galerie de tableaux est ouverte. Cette merveilleuse installation est généreusement mise à la disposition des peintres et sculpteurs qui désirent y exposer leurs œuvres et se mettre ainsi en rapport avec la nombreuse clientèle qui afflue au Bon Marché. La Maison se fait l’intermédiaire gratuit et obligeant entre les artistes et les amateurs.

Après son rachat par le Groupe LVMH en 1984, la nouvelle équipe, mise en place par Bernard Arnault en 1987, décide de repositionner le magasin. Cette rénovation vise à en faire le magasin parisien le plus sélectif de la capitale. Alliant tradition et modernité, dans un cadre chaleureux et convivial, Le Bon Marché Rive Gauche devient un Grand Magasin haut de gamme très parisien où les valeurs d’authenticité et le culturel viennent se mêler étroitement au plaisir d’acheter. On murmure que la Rive Gauche serait le profil chic de la Seine… C’est bien plus encore : une façon d’être, un art de vivre, un esprit. À la frontière des 6e et 7e arrondissements, caressant Saint-Germain-des-Prés, un quartier dont les arts et les lettres font l’honneur, Le Bon Marché Rive Gauche reflète à lui seul cet esprit Rive Gauche. Ici, pas d’explosion de l’offre, pas de frénésie de consommation. Le Bon Marché Rive Gauche scelle jour après jour son appartenance à un univers où créativité et modernité sont les points d’équilibre. Un désir de communiquer qui s’inscrit dans la culture de l’époque avec des campagnes publicitaires réalisées par les plus grands photographes.

Depuis 1988, La Grande Epicerie de Paris, filiale du Bon Marché Rive Gauche, se transforme et devient le plus important des magasins alimentaires de la capitale. Fin 2013, après 18 mois de rénovation, il célèbre sa renaissance. Profitez d’une nouvelle expérience toujours unique, révélant les savoir-faire des métiers de bouche, une sélection toujours plus pointue de produits d’exception – rares ou traditionnels –, et enfin de nouveaux univers et services. Faire ses courses à La Grande Epicerie de Paris est indéniablement devenu un "incontournable", un plaisir revendiqué, un moment privilégié…


Et en 2017, 95 ans après le lancement du "comptoir de l'Alimentation", La Grande Epicerie de Paris a ouvert une seconde adresse parisienne, au 80 rue de Passy, Paris 16ème.

DÉCOUVREZ LA FABULEUSE HISTOIRE DU BON MARCHÉ AVEC STÉPHANE BERN

LE BON MARCHÉ EN IMAGES

Filter par

Catégorie