BOURRIENNE

Niveau -1
03/02/2024 11:00:47 AM

Espace Mode Homme > Niveau -1 Voir sur le plan

Le Bon Marché Rive Gauche

24, rue de Sèvres 75007 Paris

Du lundi au samedi de 10h à 19h45
Le dimanche de 11h à 19h45
 

Horaires

Contactez-nous

01 44 39 80 00

Ouvert actuellement - Ferme à 21h00

Fermé actuellement - Ouvre à 21h00

  • Lundi 10h00 - 19h45
  • Mardi 10h00 - 19h45
  • mercredi 10h00 - 19h45
  • Jeudi 10h00 - 19h45
  • Vendredi 10h00 - 19h45
  • Samedi 10h00 - 19h45
  • Dimanche 10h00 - 19h45
null

La chemise blanche réinventée

null

Depuis 2017, Bourrienne Paris X réinvente la chemise blanche en ravivant des détails du passé. Puisant son inspiration dans les coupes d’hier et d’aujourd’hui, la marque fait de cette pièce incontournable le dénominateur commun entre héritage et modernité. Bourrienne imagine la chemise blanche comme une page vierge qui permet de mettre en valeur la liberté et la créativité de ceux qui la porte.

 

Bourrienne imagine un idéal créatif : des chemises parfaitement conçues et merveilleusement versatiles, qui sont à la fois éternelles et sans âge, faites pour être aimées et portées pendant toute une vie.

 

TÉLÉPHONE : 01 44 39 80 00

« Carnet de voyage »

La collection « Carnet de voyage » est une invitation à l'évasion, au milieu de multiples nuances de bleu, qui évoquent la pureté et la beauté naturelle du ciel. Le bleu doux et rafraîchissant est obtenu grâce à l'utilisation de lin lavé aux pierres, qui confère une texture unique à chaque pièce. Associée au blanc, la couleur crée un effet lumineux et aérien, accentué subtilement par de fines rayures.

 

Pour cette nouvelle collection, Bourrienne puise son inspiration dans les premiers voyages du début du 19ème siècle, offrant une allure authentique aux chemises qui la composent. Chaque pièce est minutieusement travaillée avec des détails tels que les plissés et les broderies.

Une chemise inspirée de l'histoire

Entre héritage et modernité


L’Hôtel Bourrienne, un lieu niché au cœur du 10ème arrondissement de Paris où se rassemblait des cercles d’intellectuels, a inspiré Charles Beigbeder dans la création de la marque. De Talleyrand à Bonaparte en passant par Chateaubriand et Victor Hugo, la chemise blanche était l’uniforme de ces débats animés.


Inspirée par les modèles de cette époque, la directrice artistique de Bourrienne, Cécile Faucheur, rend hommage à cet esprit unique en dessinant des chemises blanches, pures et contemporaines. Faire l’acquisition d’un modèle Bourrienne, c’est provoquer une rencontre, embrasser à la fois l’histoire de la chemise blanche et le départ d’une nouvelle aventure. 



Des détails précieux


Une chemise Bourrienne se distingue par trois éléments : le chiffre romain du modèle brodé sur une hirondelle en ottoman, des fronces au poignet, remplaçant les habituels plis d'aisance et enfin la marque brodée en blanc dans l'empiècement intérieur dos de la chemise. Vous pouvez également retrouver les trois coupes signature de la maison Bourrienne Paris X.


Tout d'abord, une coupe ajustée créant un volume près du corps sans pince pour garder la pureté des détails du vêtement. La coupe Bourrienne, quant à elle, vous propose un nouveau volume inspiré des chemises romantiques de l’époque.

Enfin, la dernière coupe signature Bourrienne Paris X, appelée coupe mixte, témoigne de notre volonté de créer une coupe unisexe, qui habille aussi bien l’homme que la femme. La ligne d’épaule est plus longue qu’une chemise ajustée, l’emmanchure plus basse, la chemise plus longue et des fronces dans le dos qui donnent plus d’aisance à cette coupe.


Le savoir-faire français

Mettant à l'honneur l'élégance intemporelle avec la couleur blanche, la marque s’attache à choisir de superbes étoffes italiennes, des popelines double retors, un lin lourd et opaque de Normandie, un oxford chic et classique et un sergé de coton très doux.


Pour la confection, savoir-faire et exigence sont les maîtres mots. Certaines étapes sont entièrement faites à la main, sans recours à la machine, comme les plastrons plissés et les détails de poignets façonnés manuellement. Pour donner plus de caractère à certains détails comme les plastrons ou les intérieurs de poignets, Cécile Faucheur sélectionne des tissus avec plus de texture et de relief, tels que le seersucker, l’ottoman et un jacquard avec motifs pois.


Une création Bourrienne cherche à se connecter aux sens par la qualité de sa matière, ses détails et ses finitions, par son tissu blanc immaculé. Elle évoque des souvenirs tout en accompagnant le présent.