Tendance : La seconde main

Les Belles Initiatives
Les Belles Initiatives

À l’heure où les secteurs de la mode et du luxe subissent de nombreux bouleversements, de plus en plus de marques s’engagent vers une mode éco-responsable. À contre-courant des enseignes de fast fashion qui produisent chaque semaine de nouvelles pièces à une vitesse fulgurante, des marques nous invitent au contraire à redécouvrir des objets du passé. Dans le cadre de son engagement pour l’environnement, Le Bon Marché Rive Gauche met chaque mois en lumière Les Belles Initiatives Engagées, avec la cocarde B.I.E.N. Découvrez les marques qui s’engagent et développent une offre et des services plus responsables. Premier volet avec Imparfaite et Collector Square, à travers la tendance de la seconde main, qui encourage une mode plus circulaire.

la seconde main, qu'est ce que c'est ?

Concept simple et efficace, la seconde main est le fait de préférer un achat d’occasion plutôt que l’acquisition d’un produit neuf. Un choix qui permet ainsi de limiter la surproduction en capitalisant sur ce qui existe déjà. Un peu comme redécouvrir de magnifiques trésors enfouis. 


Redonner du sens dans l’achat, limiter la production, réduire l’impact écologique : si les bénéfices environnementaux semblent évidents, l’achat en seconde main permet aussi à chacun de se réapproprier son style. Investir dans une pièce vintage est l’occasion de dénicher un modèle unique, original ou encore la fameuse édition limitée introuvable, à des prix souvent plus accessibles. Autant de façons de se réinventer non plus grâce à la nouveauté mais par la redécouverte de pièces aux histoires fortes.


Imparfaite, la référence de vêtements et accessoires vintage

Imparfaite, disponible depuis 2021 au Bon Marché est devenue en seulement quelques années la référence de la vente vintage. À la différence des boutiques de friperie, Imparfaite se positionne en tant que curateur et sélectionne les plus belles pièces et accessoires vintage.


Ariane de Béchade, créatrice du label Imparfaite, explique : « Nous collaborons avec plus de 3000 vendeurs professionnels de vintage, la crème de la crème, avec qui nous partageons des cahiers de tendances afin de les aiguiller dans la sélection. Nous avons ensuite une équipe de modération en interne qui certifie l’authenticité et la qualité des pièces proposées. »


Plus qu’un simple revendeur de pièces d’occasion, Imparfaite appose son œil prescripteur et sa vision du style.

« Une pièce qui a traversé des décennies pour vivre une nouvelle histoire à nos côtés ».


Ariane de Béchade, créatrice de Imparfaite

Acheter vintage est selon la créatrice un moyen de renforcer son engagement dans une mode plus durable. Mais c’est aussi l’occasion d’affiner son style en s’affranchissant du phénomène d’uniformisation, qui découle logiquement de la production de masse.


Ariane croit d’ailleurs fièrement en ce principe : « La mode est un éternel recommencement alors pourquoi reproduire en neuf ce qui existe déjà quelque part ? Porter une pièce unique vintage qui rendra notre style singulier procure une émotion très particulière. Rien de pire à nos yeux que de se sentir standardisée et d’avoir la même robe, la même blouse ou le même manteau que sa voisine. Porter du vintage nous rend fière, ce sont des pièces que l’on a envie de chérir afin de pouvoir les transmettre aux générations suivantes. Et qui n’a jamais rêvé de pouvoir répondre : « Désolée, c’est vintage ! ».

Collector Square réveille le collectionneur en vous

Allier collection et plaisir à travers des pièces iconiques, intemporelles ou rares, c'est la promesse de la Maison Collector Square qui propose une sélection de bijoux, montres, sacs et objets de collection de seconde main


Souhaitant avant tout valoriser les trésors du passé, Collector Square propose des pièces rares, en édition limitée, anciennes ou collectors parmi les plus belles Maisons comme Hermès, Chanel ou encore Rolex et Cartier.



Ces modèles iconiques sont le reflet d’un savoir-faire particulier et d’une technicité rare, parfois oubliée. S’offrir une pièce de luxe de seconde main est donc un moyen de se lier intimement à une époque, à des personnalités marquantes, à des valeurs ou encore de se reconnaître entre connaisseurs. L’objet devient symbolique. 

« Les objets sélectionnés allient vraiment une forme d’investissement à la sensation de plaisir et de jouissance. ». 

Osanna Orlowski, créatrice de Collector Square

Et demain ?


Parmi l’ensemble des options qui s’offrent à nous, la seconde main apparaît aujourd’hui comme une initiative écologique crédible en limitant la surproduction et en revalorisant des notions primordiales de rareté et d'unicité.


L’enjeu semble à la fois simple et immense : redonner de la grandeur au monde et de la valeur au temps.