La douceur du savoir-faire français

Belles Initiatives
Belles Initiatives

Dans le cadre de son engagement pour l’environnement, Le Bon Marché Rive Gauche met chaque mois en lumière Les Belles Initiatives Engagées, avec la cocarde BIEN.


Cet automne, notre cœur balance entre l’envie d’enfiler un gros pull assorti à notre paire de chaussons préférée, et la possibilité de prolonger l’été en enfilant de jolies pièces plus légères. Pour se sentir bien chez soi et jouer entre ces différentes possibilités, découvrez la sélection engagée du Bon Marché.


Ce mois-ci, La Gazette s’intéresse au savoir-faire de deux Maisons françaises : Ysé et Le Spleen. Attachées à l’artisanat et à la production de pièces d’exception, les deux marques subliment le vestiaire féminin tout en douceur et portent des valeurs qui leur sont chères. Pour magnifier vos soirées automnales, découvrez des collections précieuses ,pensées avec un sourcing plus responsable.


©Ysé

Une lingerie française pour sublimer les corps

Douces et sensuelles, les collections Ysé revêtent cet automne des couleurs nacrées et des textures travaillées. Pour se prélasser à l'infini dans ces belles créations, on rêve de journées chez soi, passées en pyjama rose poudré ou en nuisette dorée.


C’est autour de pièces délicates et de valeurs fortes que Ysé s’affirme depuis 2012. Fondée par Clara Blocman, la marque fait le choix d’une production européenne et imagine des collections à partir de dentelles de Calais, de tissus jacquards français, de broderies suisses ou encore de microfibres italiennes. Un travail de sourcing exigeant et de proximité qui habille le corps de toutes les femmes et de toutes les morphologies.

 

Alors que Le Bon Marché fête ses 170 ans, Ysé célèbre cette année son 10ème anniversaire. A cette occasion, la marque de lingerie présente une collection capsule composée de pièces numérotées et fabriquées en France. De la lingerie incroyablement précieuse, un vestiaire de nuit grandiose et un maillot pour les grands bains, en édition très limitée.


©Ysé

La capsule anniversaire

Pour cette capsule anniversaire, Ysé associe démarche circulaire et solidaire. D’une part à travers l'upcyling de matières d'exception de Maisons de couture françaises grâce au sourcing de Nona Source. D'autre part, la marque fait appel au savoir-faire artisanal des métiers d'art de la Fabrique Nomade, un ESAT (Établissement et service d'aide par le travail) solidaire qui réunit des personnes de tout âge et de tous horizons. Ysé présente ainsi une collection à son image qui réunit savoir-faire, partenariat responsable et social, élégance et qualité à son image.


Le coup de cœur de la Gazette : l’ensemble Toute la vie qui célèbre le savoir-faire à la française. De la lingerie que l’on pourra porter toute l’année, composée d’un triangle et d’un tanga ornés de petits bijoux dorés. On aime ce modèle pour sa dentelle de couleur noir qui vient sublimer le grain de la peau et pour son joli motif fleuri.


©Ysé

Evènement : conversation avec Ysé, Nona Source et la Fabrique Nomade

Pour en savoir plus sur les Belles Initiatives de Ysé, rendez-vous le 15 novembre, de 18h30 à 20h00 à La Table, à la rencontre de Clara Blocman et de ses partenaires Nona Source et La Fabrique Nomade. Lors d'une conversation autour de la mode circulaire et solidaire, découvrez leurs engagements et leur collaboration pour une mode durable.


Inscription →

L’excellence française à vos pieds

Pour réchauffer vos pieds, dès l’arrivée des soirées les plus fraîches de l’année, Le Spleen imagine des chaussons au design et aux couleurs intemporels. Spécialiste d’objets du « rester chez soi », la marque française est attachée à l’excellence de l’artisanat et réunit pour cela les meilleurs corps de métier, de la sélection des matières, jusqu’à la confection de chaque pièce.

 

À l’origine de la création de la marque, une envie farouche de souffler un vent nouveau sur l’univers de la pantoufle. Celle d'Amandine Lalizou, créatrice de la marque, qui parcourt le territoire français à la découverte de formidables artisans et de savoir-faire multiples.


Le Spleen propose ainsi une pièce unique : un chausson, inspiré des modèles classiques offerts dans les hôtels, qui se décline en de nombreuses couleurs et qui devient plus résistant, plus responsable. Pour vous chausser en hiver, Le Spleen utilise des matières naturelles telles que la laine ou encore des tissus upcyclés. Comme Ysé, la marque collabore avec Nona Source afin de fabriquer des chaussons à partir de textiles d’exception qui proviennent des stocks dormants des grandes Maisons de luxe.


Le petit plus ? La personnalisation de vos chaussons avec de jolies lettres dorées apposées sur le côté.


©Le Spleen

« Nous sommes convaincus qu’acheter plus local et responsable est courageux. Et que le courage rend heureux ! »

– Amandine Lalizou, créatrice de la marque Le Spleen.


Chaque partie du chausson est soigneusement conçue pour être durable, telle que la semelle intérieure du chausson, réalisée à partir d’un procédé aiguilleté de laine française du Massif central. Cette fabrication par fixation des fibres textiles au moyen d'aiguilles à crochet permet à la semelle d’être entièrement cousue et donc d’éviter l’utilisation de colle. Toute la fabrication, en trois grandes étapes, est réalisée dans trois ateliers français situés dans le Nord, la Haute-Vienne et l’Indre.

 

L’éclairage de La Gazette : Le Spleen conçoit ses chaussons en éditions limitées, des pièces unisexes pour les petits et grands avec des pointures qui se déclinent du 25 au 46.


©Le Spleen