NAMIKI

2ème étage
null

Un héritage ancestral

null

Les premières pages de Namiki s’écrivent autour de Ryosuke Namiki et Masao Wada, initialement ingénieurs dans la marine marchande. En 1918, leur première plume en or fabriquée au Japon est montée sur un corps en ébonite, une matière sensible à la chaleur et l’humidité. Dès 1925, inspirés par la laque utilisée pour protéger les objets précieux, ils s’entourent d’artisans laqueurs, rassemblés au sein du Groupe Kokkokai. La modernité de leurs stylos se pare alors d’un savoir-faire artisanal : le maki-e, une technique de laque que se transmet des générations d’artisans virtuoses. Les stylos à plume de Namiki sont le summum de la beauté, des techniques et de l’esprit hérités de leurs ancêtres, ainsi que les racines du groupe PILOT.

L’art et la matière


Le groupe Kokkokai rassemble aujourd’hui encore des artistes d’excellence qui ont suivi de longues années d’apprentissage, dix ans et parfois davantage pour certaines techniques. La réalisation de chaque stylo Namiki requiert l’application successive de fines couches de laque : l’Urushi, la plus belle laque naturelle du monde.


À chaque nouveau passage de son pinceau, l’artiste ennoblit la matière et la profondeur de la couleur s’intensifie. Il sait sublimer tous les matériaux bruts offerts par la nature, l’or, l’argent ou la nacre, pour composer avec minutie des décors d’une grande poésie, aux effets saisissants. 

Une source d’inspiration infinie


Namiki puise son inspiration dans les racines de la religion shinto, un culte animiste où les divinités et les esprits vénérés sont présents dans chaque élément de la nature, les plantes, les animaux, la voie lactée, le soleil, la lune… mais également dans l’art de vivre japonais. Les modèles Chinkin, réalisés à partir d’Urushi et d’incrustation d’or, en sont le reflet parfait.


Vous découvrirez des stylos d’un raffinement inouï qui mettent à l’honneur des pins, des herbes argentées ou encore des grues. Une plume en or 18 carats, à l’effigie du Mont Fuji, vient apporter la touche finale à ces instruments d’écriture de prestige.

NAMIKI, nourrit l’imaginaire depuis 1918