article-image

TADAO ANDO

LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE
MET À L’HONNEUR TADAO ANDO,
LE « STARCHITECTE » INDISSOCIABLE
DU PROJET UNIQUE ET GÉNÉREUX
DE BENESSE ART SITE NAOSHIMA :
REDONNER LE SOURIRE AUX
HABITANTS DES ÎLES DE NAOSHIMA,
TESHIMA ET INUJIMA.

Voir la vidéo

N é en 1941 à Osaka, le maître de l’architecture Tadao Ando est le complice de l’ambition généreuse de Soichiro Fukutake, fondateur de Benesse Art Site Naoshima. A sa demande, il a construit à Naoshima quatre musées, une des « Art Houses » et les hôtels Benesse House pour accueillir les visiteurs du monde entier. L’exposition, présentée au 2ème étage du Bon Marché Rive Gauche rend hommage à cet univers d’une beauté et d’une quiétude profondes, et invite le spectateur à la découverte de cette île unique. Projetée sur une maquette sculpturale de l’île de Naoshima réalisée par les étudiants de l’école Boulle, une mise en scène mêlant vidéo, lumière et design sonore raconte la rencontre de Soichiro Fukutake avec Tadao Ando et propose une balade à la découverte du génie de l’architecture japonaise contemporaine.

Jusqu’au 18 octobre, 2ème étage.
TADAO ANDO

TADAO ANDO EN CINQ DATES

1941 : Il naît à Osaka.
1969 : Après une formation autodidacte, il crée son cabinet d’architectes Tadao Ando Architect & Associates.
1992 : Il signe le Benesse Museum, un musée d’art contemporain qui abrite également un hôtel, sur l’île de Naoshima.
1995 : Il reçoit le Prix Pritzker, considéré comme le Nobel de l’architecture.
2006 : Il inaugure à Tokyo le complexe immobilier et commercial d’Omotesando Hills puis l’année suivante, le musée 21-21 Design Sight, co-fondé par Issey Miyake.


TROIS QUESTIONS A TADAO ANDO

Quels enjeux ont guidé vos réalisations architecturales pour l’île de Naoshima ?


Quand j’ai ouvert mon propre bureau en 1969, j’ai reçu une commande depuis Kobe. On m’a demandé de concevoir un bâtiment tout en conservant trois gros arbres et un mur en brique. C’est alors que j’ai appris à penser l’architecture avec son environnement et à y préserver la nature. Dans les grandes villes, elle est aménagée donc artificielle, mais vivre à son contact nous permet tout de même de mesurer son importance dans notre environnement. À Naoshima, il y a l’art en plus. Nous avons créé un univers où nature et art cohabitent.


Naoshima est-elle un lieu de vie idéal ?


Cette île est un endroit important pour réfléchir à son propre monde idéal. On parle souvent du « zen », cet univers se trouve dans notre cœur. Personne ne peut définir notre univers zen, chacun cherche le sien. Aller à Naoshima est une bonne occasion pour entreprendre cette recherche.


Pensez-vous que vous auriez pu réaliser ce projet sur une autre île ?


Oui, mais pas sans la passion de monsieur Fukutake, le soutien de ses employés et celui des habitants de l’île, au nombre de 2 500. Au départ, ils étaient contre la construction du site d’art. Mais 10 000 visiteurs sont venus, et puis cela a atteint 20 000, et puis 100 000 personnes. Petit à petit, les habitants ont commencé à avoir un sentiment de fierté pour leur île. C’est l'une des raisons majeures du succès. Plus les visiteurs arrivaient, plus les résidents se disaient « je vais ouvrir un restaurant d’udon », « je vais ouvrir une auberge », « je vais ouvrir un café ». Leur changement d’état d’esprit m’a surpris. Je pense que la plus grande contribution de monsieur Fukutake est de donner de l’énergie aux personnes âgées de Naoshima.

Ajouter un produit à votre commande

Fermer

Recherche

Fermer

Veuillez saisir au minimum 2 caractères pour faire une recherche.

Confirmation

Fermer
Le produit a bien été ajouté à votre commande.

La newsletter du Bon Marché Rive Gauche et de 24 Sèvres

Fermer

Votre inscription a bien été enregistrée.

* Champs obligatoires

Les données collectées sont traitées par Le Bon Marché Rive Gauche et/ou La Grande Epicerie de Paris, responsables du traitement, aux fins de vous permettre de recevoir des communications du Bon Marché et/ou de La Grande Epicerie et/ou de ses partenaires si vous avez coché la ou les cases correspondantes. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978] vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ainsi que d’opposition pour des motifs légitimes aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant ici